Le nombre de camions traversant les Alpes suisses diminue encore

Artikel drucken

L’Office fédéral des transports (OFT) a publié le rapport sur le fret transalpin au premier semestre 2018.

Au cours du premier semestre 2018, le nombre de poids lourds en trafic routier à travers les Alpes suisses a baissé de 2,5 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente, consolidant ainsi la tendance à la baisse à long terme.

Le nombre des courses de camions à travers les Alpes a baissé pour s’établir à 477’000. Par rapport à la même période de l’année précédente, le nombre de camions traversant les Alpes suisses a diminué de 2,5 pour cent. Le nombre de courses se situe ainsi à la valeur de milieu d’année la plus basse depuis 1999, année de l’entrée en vigueur de la loi sur le transfert du trafic et des mesures de mise en œuvre de la politique de transfert décidée par le peuple.

Le rail n’a cependant pas pu poursuivre la croissance réalisée entre 2013 et 2017 en trafic transalpin. La quantité de marchandises transportées n’a pratiquement pas changé par rapport au premier semestre 2017 (-0,2 %). Le fret ferroviaire transalpin reste entravé par les nombreux chantiers en Suisse et, à l’étranger, sur les tronçons d’accès du fret ferroviaire transalpin. Après la fermeture de Rastatt, certains flux de marchandises acheminées jusqu’ici par le rail ont probablement été transférés vers des itinéraires de rechange et vers d’autres modes de transport

 

Communiqué de presse

Bericht (qu'en allemand)

Medienmitteilung